This is default featured post 1 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.

This is default featured post 2 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.

This is default featured post 3 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.

This is default featured post 4 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.

This is default featured post 5 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.

samedi 31 mars 2012

Marketing viral

Le marketing viral
Le marketing viral (ou marketing de propagation) est une technique publicitaire reposant sur le fait que les internautes jouent un rôle essentiel quant à la diffusion d'une information. Ainsi, ce sont eux qui deviennent les vecteurs d'une marque, d'un produit que commercialise une société.
Le marketing viral offre plusieurs avantages :
- Montant du budget plus faible que celui du marketing direct (la créativité primera sur le calcul du retour sur investissement).
- Intensité et rapidité de diffusion du message (principe de viralité).
- Exposition plus longue par rapport aux médias publicitaires classiques.
- Connotation positive liée au fait que le marketing viral utilise des canaux de prescription (relation opt-in).
- Retombées possibles en interne puisque la société fait parler d'elle en bien et, par retour, valorise ses propres équipes. Le marketing viral peut aussi être considéré comme faisant partie des techniques de l’Undercover marketing.

vendredi 30 mars 2012

Marketing viral

Marketing Viral
Nouvelles tendances communication Marketing Viral
Le marketing viral est l’ensemble des techniques de communication liées à Internet qui visent essentiellement à augmenter la notoriété d’un produit, d’un service ou encore d’une marque grâce à un phénomène de buzz.
Cette tendance de communication est une forme de publicité où le consommateur fait lui même la promotion du produit ou du service présenté.
C’est donc ce dernier qui va influencer l’acte d’achat. Grâce aux nombreux forums, chats et autres sites internet, les consommateurs deviennent en effet, de plus en plus actifs et non passifs. Cette forme de communication agit comme un virus. En effet, le but est d’agir vite et de toucher un maximum de personnes. Cette technique, qui fait partie de toutes ces nouvelles tendances de communication, s’adresse d’abord à un public jeune et urbain bénéficiant d’une connexion internet.

jeudi 29 mars 2012

Marketing viral

Marketing viral
Marketing viral dépend d'un taux élevé de pass-along d'une personne à l'autre. Si un grand pourcentage de bénéficiaires de transmettre quelque chose à un grand nombre d'amis, la croissance globale snowballs très rapidement. Si le nombre de pass-along trop faible, la croissance globale donc rapidement. Il semble comme si chaque démarrage avait une composante virale à sa stratégie, ou revendiqué au moins d'en avoir un. Toutefois, le virus de commercialisation relativement peu réussir sur une échelle similaire à Hotmail, largement cité comme le premier exemple de marketing viral.

mercredi 28 mars 2012

Le marketing bancaire de demain

Le marketing bancaire
Le marketing bancaire est appelé à développer une image de marque distinctive qui est considérée comme le capital-réputation de l'institution financière. Le choix d'un positionnement spécifique différenciateur, la création d'une identité propre que tous les collaborateurs de la banque s'en référent et l'attribution de moyens commerciaux pour favoriser un tel positionnement sont les différentes phases du processus de la création de ces marques. L'optimisation de la compétitivité des réseaux est considérée comme le deuxième défi du marketing bancaire de demain. Le rôle du marketing sera la formulation d'une stratégie cohérente face à la prolifération des canaux de distribution et des segments de clientèle. Enfin, le marketing bancaire devra intégrer les Nouvelles Technologies de l'Information dans la stratégie marketing de la banque et assurer l'optimisation du maillage de la distribution via l'agence bancaire et l'émergence du commerce électronique. Ainsi, le marketing mix traditionnel (place, produit, promotion et prix) devra céder la place à un marketing mix moderne (information, technologie, logistique et ressources humaines et commerciales). Le E-marketing devra faire bénéficier la banque en matière de gestion de l'information commerciale, la mise à jour des segments et l'élaboration de nouveaux modes de communication avec un nouveau segment de clientèle on-line. Le développement du E-marketing nécessitera une parfaite collaboration entre les deux directions du marketing et de l'informatique.

mardi 27 mars 2012

FINANCE ET MARKETING ET STRATÉGIE

Marketing
Le Département Stratégie et Marketing permet à l'étudiant d’évaluer l’environnement de l’entreprise et de faire des recommandations stratégiques basées sur leurs analyses. Il lui apporte également une expertise en marketing et une connaissance pratique des techniques de vente internationales : vente et direction des ventes, recherche marketing, communication, distribution, marketing industriel, marketing international, design, CRM, etc. Le Département Management, Marketing et Stratégie accompagne dans le développement et l'animation d'enseignements dispensés dans les domaines du marketing, de la stratégie, de la gestion des ressources humaines, de la gestion de projet et de l'entrepreneuriat. Divers programmes de formation continue intègrent également les enseignements développés dans ces domaines. La recherche élaborée par les enseignants-chercheurs du Département porte entre autres sur les processus de diffusion de l'innovation, les stratégies des acteurs des télécommunications et des médias, les systèmes de pilotage ou encore le management des connaissances dans l'entreprise.

lundi 26 mars 2012

FINANCE ET MARKETING ET STRATÉGIE

La stratégie d’entreprise
-La stratégie d’entreprise: La stratégie d’entreprise consiste à fixer des objectifs en fonction de l’environnement (contraintes extérieures) et des ressources disponibles dans l’organisation, puis à allouer ces ressources afin d’obtenir un avantage concurrentiel durable et défendable. Rien de plus important qu’une stratégie de marque internationale : distinctive, une gestion de marque et une protection efficace des nouvelles idées et des nouveaux produits grâce à une stratégie de produits et de marques clairement définie. La Propriété Intellectuelle ne doit pas être seulement bien protégée et gérée, mais elle doit aussi représenter une partie vitale de l'ensemble de votre stratégie d'entreprise pour un positionnement durable et distinctif sur le marché.
-La valeur de la Propriété Intellectuelle : L'investissement dans l'innovation représente un élément essentiel de votre stratégie d'entreprise. Votre volume d'affaires et vos bénéfices résultent en effet en grande partie de la visibilité de votre Propriété Intellectuelle. Parallèlement à cela, ces droits de Propriété Intellectuelle représentent une valeur commerciale en soi au sein de votre société. Investir dans votre Propriété Intellectuelle revient à augmenter substantiellement la valeur de votre entreprise.
-Opter pour la bonne stratégie : Le développement de votre Propriété Intellectuelle prend beaucoup de temps et d'argent. D'ailleurs, le marché international est prodigieusement dynamique et concurrentiel ; les lois, les règles et les meilleures pratiques diffèrent selon les pays. Afin de l'anticiper efficacement, il importe d'avoir une bonne stratégie, aussi bien du point de vue de la technique de marketing que de la gestion de la Propriété Intellectuelle. Une stratégie efficace est le principal facteur de réussite, d'amélioration des prestations, et de visibilité par rapport à ses concurrents.

dimanche 25 mars 2012

FINANCE ET MARKETING ET STRATÉGIE

Le marketing stratégique
- Le marketing stratégique
Le marketing est l’ensemble des méthodes et des moyens dont dispose une organisation pour promouvoir, dans les publics auxquels elle s’intéresse, des comportements favorables à la réalisation de ses propres objectifs.
Le marketing stratégique consiste à élaborer une réelle stratégie marketing qui consiste dans un premier temps à faire une analyse des marchés pour aboutir à un diagnostic. A partir de ce diagnostic, vient la fixation des objectifs voulus pour l‘organisation. La fixation des objectifs passe par des choix stratégiques (cible, volume, positionnement, priorités) qui se déclineront par la suite de manière opérationnelle par la mise en œuvre du marketing mix. Le marketing stratégique est la démarche d'analyse et de réflexion pour réaliser l'adéquation offre-demande. Il s'agit d'un travail de long terme. Les actions du marketing stratégique peuvent se diviser en trois catégories, présentées conceptuellement comme des phases successives, mais pas forcément consécutives dans la pratique. Tout d'abord, il y a les actions de segmentation. Il s'agit d'identifier sur le marché des groupes de consommateurs ayant les mêmes attentes vis-à-vis du produit et devant donc réagir de la même manière à une même stimulation marketing. Différentes méthodes de segmentation peuvent être utilisées de manière non exclusive. Citons la segmentation géographique, la segmentation démographique (selon le sexe, l'âge, les catégories de revenus ou socioprofessionnelles...), la segmentation comportementale (mode d'utilisation du produit, fréquence d'utilisation du produit), etc. Ensuite, il y a les actions de ciblage. Il s'agit, parmi les segments définis à l'étape précédente d'en choisir un ou plusieurs que l'entreprise va tenter de satisfaire. Le choix se fait en tenant compte après une analyse interne (capacités de l'entreprise : moyens humains et financiers, image de marque) et une analyse externe (ressources requises par chaque segment, rentabilité de chaque segment, force de la concurrence, législation...). Enfin vient le positionnement. Le ou les produits de l'entreprise doivent être conçus en fonction des segments dont il vise à satisfaire les attentes.

samedi 24 mars 2012

FINANCE ET MARKETING ET STRATÉGIE

Finance d'entreprise
-Finance d’entreprise
La finance d’entreprise permettra à tous les managers dont la finance n'est pas le cœur de métier de se familiariser avec cette discipline complexe mais néanmoins indispensable pour avoir une compréhension globale des mécanismes d'entreprise
-Analyse des marchés et finance d'entreprise
Les enseignements de la voie Analyse des marchés et finance d'entreprise se composent d'un tronc commun et de deux modules de spécialisation :
  • Marchés et concurrence
  • Entreprise et finance
Le premier module mène au métier de micro économiste spécialiste des marchés, notamment des politiques de concurrence. Le second module mène vers la grande entreprise, le conseil ou la banque d'affaires. Il délivre des connaissances larges sur l'entreprise, avec une forte composante en microéconomie, en droit, en gestion, mais aussi en finance quantitative. Les élèves participent aussi à un cycle de conférences professionnelles.

vendredi 23 mars 2012

Marketing et Commercial: Un enjeu crucial pour les entreprises

Marketing et Commercial
Le marketing et le commercial sont considérés comme un enjeu crucial par les directeurs et responsables marketing et commercial. Ainsi que l'excellence marketing et commerciale est un levier de performance au cœur des préoccupations des directions générales. Certes, il existe des différences sectorielles mais le Marketing et le Commercial sont clairement considérés comme cruciaux pour la compétitivité de l'entreprise avec une moyenne de 4,5 pour le Marketing, sur une échelle de 1 à 6, et une moyenne de 5,1 pour le Commercial. L’efficacité des moyens et l'impact client constituent les deux facettes de cette excellence : la maîtrise des coûts ne va pas sans la croissance des revenus et le développement de nouvelles offres. L’excellence marketing et commercial permet de réaliser des gains très significatifs : pour le Marketing, notamment, une réduction des coûts en moyenne de 12 % et une capture de 12 % de chiffre d'affaires supplémentaire avec des améliorations de plus de 20%. De manière générale, les responsables marketing révèlent que le positionnement, la tarification et la gestion de la relation client sont les sujets jugés prioritaires. Ils n’estiment que la gestion de la relation client présente le potentiel d'optimisation le plus significatif. Enfin, six grands facteurs clés de succès de l'excellence marketing et commerciale émergent. D'abord, une évidence s'impose : les entreprises performantes ont lancé deux fois plus de projets que les moins performantes, à la fois sur le volet génération de revenus et maîtrise des coûts. D'autre part, les entreprises les plus performantes ont développé des approches plus transverses entre marketing et commercial et combinent la mise en place de plusieurs leviers d'actions. Deux facettes de la transversalité sont particulièrement importantes : la coopération entre directions favorise particulièrement les leviers chiffre d'affaires par exemple une gestion intégrée de l'expérience client alors que le pilotage transversal améliore la fluidité des processus internes et la relation avec les partenaires. La combinaison des leviers de performance comme la productivité des ventes avec les leviers orientés client offre le meilleur retour global. Une implication de la direction générale favorise particulièrement l'utilisation des benchmarks internes et externes et sur des leviers techniques. Enfin, la très grande majorité des directeurs marketing et commerciaux considèrent que l'implication forte de la Direction Générale est un facteur clé de progrès vers l'excellence.

jeudi 22 mars 2012

Marketing et développement durable

Marketing et développement durable
Face à ce constat, comment ne pas chercher à connaître, comprendre, et évaluer les enjeux du développement? Bio, Commerce équitable, problèmes environnementaux, écologie, autant d’expressions qui étaient auparavant l’apanage des "bobos" ou "écolos ". Ces notions marginalisées ont aujourd’hui le vent en poupe. La question est de savoir s’il s’agit d’une simple mode qui dure depuis une petite dizaine d’années ou tout simplement un renversement de la vision de notre futur tant d’un point vue économique, social ou environnemental. Quoi qu’il en soit il s’agit au minimum d’une tendance qui ne devrait pas échapper au marketing tant qu’elle en est à ses balbutiements, notamment quand ce choix stratégique peut s’avérer un véritable axe de différenciation. C’est dans ce contexte que le thème "marketing et développement durable" m’est apparue comme étant un des enjeux futurs du métier de marketeur, c’est pourquoi ce sera l’objet du mémoire ci présent. Ce dernier devrait permettre de répondre à la question suivante :
Comment une entreprise peut elle devenir responsable de son activité en s’engageant dans une démarche de développement durable, et quelles en sont les implications notamment d’un point de vue marketing?
L’objectif de cette étude sera d’expliquer les principes et définition du développement, sans quoi il n’est pas possible de comprendre l’envergure de ses implications, puis de démontrer le réel intérêt de ce thème d’un point de vue marketing mais également d’en montrer les limites. L’exemple des Orangeries mais également d’autres entreprises permettra de prouver que petite ou grande, n’importe quelle entreprise peut se lancer dans cette aventure à la condition sine qua none d’y croire vraiment. Finalement, mes actions menées au sein de l’hôtel démontreront de l’usage d’outils marketing dans ce contexte.

mercredi 21 mars 2012

Marketing viral

Marketing viral
Le marketing viral est un mode de promotion d’une offre commerciale ou marketing par lequel ce sont les destinataires de l’offre ou message qui vont assurer l’essentiel de sa diffusion finale en le recommandant à des proches ou collègues.
Dans le cadre du marketing viral, l’offre se diffuse comme un virus, d’où le terme de marketing viral.
Lors d’une vraie campagne de marketing viral réussie, l’essentiel de l’exposition obtenue par un message ou une offre ne provient pas d’un achat d’espace publicitaire mais du phénomène de recommandation ou bouche à oreille. La recommandation virale peut être spontanée en fonction de la valeur utile ou humoristique de l’offre ou message, ou rémunérée à travers un système de parrainage. Le marketing viral existait avant Internet mais son potentiel est décuplé par la facilité de transmission de l’information sur ce média. La fièvre du marketing viral C'est le rêve caché de toutes les marques : transformer le consommateur lui-même en vecteur de promotion. Avec Internet, le marketing viral retrouve une deuxième jeunesse, à petit prix.

mardi 20 mars 2012

Marketing et Finance

Marketing et Finance
Traiter le Marketing comme une petite unité d'affaires
L'équipe marketing comprend que les cadres de la Finance attendent un marketers pour gérer les risques, améliorer l'efficacité et être financièrement responsable. Ce qu'on demande en fait pour la commercialisation c'est d'agir comme un propriétaire de stratégie business unit. Ils veulent que les commerçants connaissent leur nombre, pour montrer qu'ils ont un plan et de démontrer la qu'ils se soucient du succès de l'entreprise. Si les négociants acceptent ce rôle, ensuite comme tout propriétaire, ils doivent démontrer la vigilance raisonnable et reddition de comptes en mettant l'accent sur les ventes supplémentaires et la contribution de la marge brute. Les propriétaires connaissent leurs affaires et les principaux indicateurs opérationnels. Pour le marketing, les principaux indicateurs opérationnels sont l'achat moyen par client, le ratio de conversion de la mise à niveau cross-sell, la valeur de durée de vie du client, le coût d'acquisition clientèle moyenne, le taux de rétention de la clientèle moyenne et le coût, la part de la marque dans chaque segment et de la géographie, et le taux d'acceptation des produits nouveaux.
Si vous faites partie de l'équipe de direction marketing, et vous n’agissez pas comme un propriétaire, il est temps de changer. Dans la plupart des entreprises, le propriétaire collabore avec des finances afin d'élaborer des mesures de performance de leur entreprise. Pour la commercialisation de ce moyen ils ont besoin d'engager les finances dans le processus de planification et de mesure marketing juste comme tout autre propriétaire.

lundi 19 mars 2012

Marketing et Finance

Marketing et Finance
La consolidation et ses limites.
Une fois les commerçants apprennent la langue et commenceront à agir, ils peuvent se rendre compte quand il y a quelques zones qu’ils  ont besoin pour consolider.
Tout d'abord la nécessité est d'améliorer la compétence analytique et quantitative de l'équipe. L’état doit lier le côté scientifique du marketing plutôt que de s'appuyer sur les talents créatifs. Cela peut signifier des changements de personnel et de formation. Pour un certain nombre il faut expliquer, comprendre et utiliser des statistiques et des données pour prendre des décisions plutôt que de compter uniquement sur l'expérience, intuition et l'opinion. En troisième lieu, les dirigeants de commercialisation peuvent avoir besoin de revoir et de restructurer les processus marketing pour atteindre des niveaux de granularité. Quatrièmement, ils doivent s'assurer qu'ils ont une culture qui est axée sur les résultats et axée sur la performance. Et enfin, ils ont besoin d'un ensemble de mesures de mise en marché et des objectifs de performance harmonisés avec ceux de la compagnie.
Les Cadres de la finance peuvent réellement aider ces défis de transformation. Ils peuvent aider à définir les paramètres marketing appropriées et réalistes. Une fois les finances se fiancent et commencent à penser à la commercialisation d'une manière différente, le marketing est sur le point d'avoir un allié.

dimanche 18 mars 2012

Marketing et Finance

Marketing et Finance
Cette nouvelle ère, les forces marketing pour modifier le focus de la prise de conscience et de l'image pour des résultats d'affaires telles que l'augmentation des revenus, acquisition client et valeur, des flux de trésorerie et valeur pour l'actionnaire. Les commerçants sont carrément assis à l'intérieur des poils de déclencheur de l'organisation de la finance. Afin d'éviter la balle, dont ils ont besoin de nouvelles compétences, outils et perspectives et aide de finances.
Alors que la commercialisation et des Finances ont tendance à avoir une relation de nature contradictoire, il est possible de transformer un allié des finances et tourner à la commercialisation dans une unité axée sur le rendement en même temps avec quelques travaux.
Parler la langue des affaires : flux de trésorerie
Pour modifier la relation, le marketing doit comprendre la mentalité de la finance. Fondamentalement, les gens de la finance sont aversion au risque. Ils ont besoin de marketing pour leur montrer pourquoi ce qu'elle veut faire est la bonne chose à faire, non ne pas en disant que c'est stratégique, mais en étant capables de communiquer combien d'argent va se retourner et quand ?
Finances est axée sur la valeur des recettes, dépenses, profit et actionnaire. Pour la plupart des entreprises, le vieil proverbe "cash est roi",  règne encore. Il n'est pas que les gens financiers ne sont pas intéressés par la marque, c'est qu'ils veulent la capacité de l'image de marque de lien et de loyauté envers des flux de trésorerie. Il n'est pas une coïncidence qu'il y a une forte corrélation entre les flux de trésorerie et des responsabilités de marketing.

samedi 17 mars 2012

Marketing et Finance

Marketing et Finance
En matière de marketing financier et bancaire, il faut être créatif pour être convaincant. Mais il faut aussi connaître et comprendre les produits eux-mêmes pour parler juste aux épargnants. Les produits financiers sont complexes. Le contexte réglementaire dans lequel les banques assureurs évoluent est changeant. Les épargnants ont eux-mêmes des exigences nouvelles dans un espace fiscal et patrimonial de plus en plus étroit. Qu'il s'agisse de s'adresser aux épargnants, aux relais d'opinion comme presse ou aux partenaires de l'entreprise, on peut faire des interventions dans un cadre documenté en prenant en compte les éléments qui nourrissent les réflexions des cibles : environnement économique, positionnement produit, avantage concurrentiel, mise en perspective patrimoniale. Parallèlement, on peut développer  un réel savoir-faire en matière de marketing et d'information bancaires : mailings, newsletters, lettres conseil en gestion privée, rapports annuels, e-mailings financiers, dossiers de presse financiers, présentation des résultats annuels, d’où il faut intervenir en grimpée et fournit la conception et la mise en œuvre des outils de communication par exemple le print, web, relations média.

vendredi 16 mars 2012

La Publicité ciblée

La Publicité ciblée
Le réseau social a commencé à optimiser la pertinence de son système publicitaire en introduisant des annonces ciblées. En quoi cela consiste-t-il? Il introduira tout simplement des bandeaux publicitaires calqués sur les statuts et discussions de ses membres en tenant compte des mots clés qui y sont associés. Cela donne l’occasion à l’annonceur de cibler un public concerné par ses produits et de le convertir par la même occasion en futur client. La publicité ciblée risque peut-être de surpasser l’efficacité d’autre publicité qui existe. Et pour cause, on apprenait récemment, lorsqu’on publiait sa liste des régies publicitaires autorisées sur son réseau. Une nouvelle qui renforce la rivalité des entreprises en ligne. Les nouveaux termes d’utilisation du service sont trop restrictifs dans la mesure où les plateformes publicitaires n’auront aucun accès aux données des utilisateurs. De plus, le fournisseur de publicité doit alerter le réseau social pour une raison ou pour une autre, celui-ci est amené à recevoir de quelconques données des utilisateurs. Ils n’en sont pas à leur coup d’essai quant à la controverse sur les données des utilisateurs.

jeudi 15 mars 2012

La Publicité ciblée

La publicité ciblée
Les internautes apprécient globalement la communication des marques, mais se montrent plus réticents à des réclames personnalisées passant par le stockage de leurs données. Alors que la personnalisation de la publicité est proposée comme un moyen de mieux répondre aux besoins véritables du consommateur, il semble que ce dernier émette encore des réticences sur le sujet. Selon le baromètre de l'intrusion certaines personnes ne souhaitent pas recevoir de publicité dite ciblée. Selon le rapport, les internautes ne se sentent ainsi pas très à l'aise quant aux moyens utilisés par les publicitaires pour mieux les connaître. Les trois quarts se disent dérangés par le stockage d'informations privées.
Appréhension de la personnalisation. Autant de frilosités dont doivent tenir les comptes les annonceurs, et qui peuvent être aussi interprétées par une inquiétude face à des usages encore nouveaux. Dans la même veine, plus des trois quarts des internautes ne souhaitent pas que les marques aient accès aux mots clés utilisés sur Google et que Facebook utilise les informations personnelles pour des publicités ciblées. Plus de la moitié des internautes souhaitent que les marques n’aient pas accès à leur historique de navigation. Les internautes craignent principalement l'archivage de certaines informations, comme l'âge de leurs enfants, leurs données biométriques, leurs photos ainsi que le nom et l’émail de leurs amis. Pour autant, les femmes sont plus satisfaites de la communication des marques que les hommes. Celles qui ne ressentent pas ou peu d'intrusion sont de plus en plus nombreuses. De manière générale, la communication des marques et des enseignes reste appréciée et moins de la moitié d'entre eux ressentent un sentiment global d'intrusion de la part des marques. Le baromètre a été mené auprès de plus de 36 000 personnes. 

mercredi 14 mars 2012

Le Marketing Bancaire

Le Marketing Bancaire
Le marketing bancaire est appelé à développer une image de marque distinctive qui est considérée comme le capital-réputation de l'institution financière. Le choix d'un positionnement spécifique différenciateur, la création d'une identité propre que tous les collaborateurs de la banque s'en référent et l'attribution de moyens commerciaux pour favoriser un tel positionnement sont les différentes phases du processus de la création de ces marques. L'optimisation de la compétitivité des réseaux est considérée comme le deuxième défi du marketing bancaire de demain. Le rôle du marketing sera la formulation d'une stratégie cohérente face à la prolifération des canaux de distribution et des segments de clientèle. Enfin, le marketing bancaire devra intégrer les Nouvelles Technologies de l'Information dans la stratégie marketing de la banque et assurer l'optimisation du maillage de la distribution via l'agence bancaire et l'émergence du commerce électronique. Ainsi, le marketing mix traditionnel devra céder la place à un marketing mix moderne. Le E-marketing devra faire bénéficier la banque en matière de gestion de l'information commerciale, la mise à jour des segments et l'élaboration de nouveaux modes de communication avec un nouveau segment de clientèle on-line. Le développement du E-marketing nécessitera une parfaite collaboration entre les deux directions du marketing et de l'informatique.

mardi 13 mars 2012

Marketing durable

Marketing durable
Les entreprises ont tout intérêt à se mettre au vert. Peut-on faire gagner de l'argent à une entreprise en lui ajoutant des contraintes environnementales? Ce ne sont pas des contraintes mais de formidables opportunités de développement. Investir dans les énergies renouvelables permet d'accéder à de nouveaux marchés, d'imaginer de nouveaux produits et de créer des emplois, tout en réalisant des économies. C'est un enjeu crucial de ces dix prochaines années, les capacités d'adaptation des entreprises à l'écologie conditionneront leur survie. La législation européenne coûtera bientôt très cher aux entreprises polluantes. Notre rôle sera incité à investir pour modifier l’organisation. Une nouvelle génération d’entrepreneurs arrive pour former les étudiants aux problèmes environnementaux. Ce sont les chefs d'entreprise de demain et ils comptent respecter leurs convictions. Il n'y a plus de raison d'avoir peur de l'écologie. L'économie verte peut rapporter gros. Le but est de pousser les patrons à sauter le pas. Les entreprises ont une force de frappe immense et peuvent influencer le comportement de milliers de consommateurs. Le marketing durable a aussi cette vertu de générer une image de marque positive. Hélas beaucoup de sociétés se contentent de publicité écologique.

lundi 12 mars 2012

Marketing durable

Marketing durable
A première vue, la durabilité et le marketing paraissent contradictoires. Pourtant, rien n’est moins vrai. Les marketeurs se voient aujourd’hui offrir une chance historique de contribuer à la solution d’une série de problèmes mondiaux. Parce que convaincre, promouvoir de nouvelles idées, c’est précisément leur boulot. Quant aux entreprises, elles n’en deviendront que meilleures. Dans tous les sens du terme. Marketing et développement durable, un concept vaste s’il en est, sur lequel une masse d’informations existent. On peut faire aussi des choix durables au niveau de votre plan de communication comme le média durable par exemple. Impossible de continuer à produire et consommer aujourd'hui comme si nos ressources naturelles étaient illimitées et comme si nous étions seuls au monde. Mais à quoi les marchés sont-ils vraiment prêts en termes d'offres écologiques ou éthiques? Les préoccupations environnementales et sociales sont-elles réellement en train de modifier les comportements d'achat ? Et comment les entreprises peuvent-elles concilier quête de croissance et souci d'un engagement responsable? Par contre le marketing a un formidable rôle à jouer dans le développement durable. Ils interrogent et dégagent les opportunités de marché actuelles et à venir, les attentes et tendances côté consommateurs, et les perspectives innovantes de création de valeur respectueuses de nos ressources.

dimanche 11 mars 2012

Marketing durable

Marketing durable
Quant est-il du marketing? Car après tout, n’est ce pas un avantage concurrentiel que d’être impliqué en développement durable?  En effet, ayant mis en place son processus de développement durable et son système de communication responsable interne et externe, une entreprise sera alors bien positionnée pour lancer des programmes de marketing en phase avec sa nouvelle mission durable. Cette approche que nous avons nommé marketing durable permet d’éviter à l’organisation d’être accusée de procéder à une pure opération de relation publique. Il remet en cause le postulat de la modernité et incite les entreprises à pratiquer une veille sociologique en plus de la mise à profit de leurs sources d'information classiques. Ces entreprises doivent, au-delà du discours, faire concrètement preuve d'un respect de leurs employés et de leurs clients, d'une éthique et d'une protection de l'environnement. C'est là une tâche difficile mais une formidable opportunité de renouer le lien de confiance qui s'est distendu entre l'offre et la demande.

samedi 10 mars 2012

Marketing durable

Marketing durable
De quoi s’agit-il?
Le marketing a joué un rôle important dans le développement de la société de consommation. Il a mauvaise presse et certains l'accusent de créer de nouveaux besoins pour vendre toutes sortes d'innovations incrémentales qui ne manquent pas d'arriver sur le marché. Il alimente la croissance effrénée de la consommation et de ce fait participe à l'épuisement des ressources. Le marketing est un outil, il est donc neutre par définition. Il peut, s'il est bien maîtrisé, soutenir le développement d'une économie durable et responsable. C'est un outil efficace, basé sur des principes fondamentaux. Le marketing revisitera de manière systématique et méthodique pour tenir compte de l'impact environnemental de chacun de ces éléments.
Que cherchons-nous à atteindre?
Les participants auront acquis une approche systématique et méthodique pour développer leur stratégie de marketing durable. Des outils validés par des exemples tirés de la pratique. Une connaissance des nouvelles tendances du marketing et de leur rôle dans le marketing durable. Une approche interdisciplinaire qui encourage l'échange d'idées et de pratiques. 
Comment travaillons-nous?
Il est basé, d'une part, sur une présentation des fondements théoriques. Elle est ensuite complétée par l'utilisation en classe d'outils pratiques. Un exemple illustré par un intervenant clôture le thème abordé. L'interaction avec les participants ainsi que l'échange d'expériences sont encouragées.
Public visé
L'expérience montre qu'il est avantageux de considérer un public précis déjà lors de la préparation de ce travail. Nous vous prions d'indiquer les groupes professionnels que vous ciblez. Notre public se compose des groupes principaux suivants collaborateurs aux services de l'environnement de la confédération, des cantons et des communes, conseillers et ingénieurs de l'environnement de bureaux privés dans plusieurs domaines tel que protection de la nature, aménagement du territoire, forêt, culture, planification des transports, géologie, entreprises privées, bureaux de conseils et d’ingénieurs, divers corps de métiers.

vendredi 9 mars 2012

Marketing par e-mail

Marketing par e mail
Conseils à suivre pour se bâtir une liste de contacts
Faîtes de la publicité régulièrement
Utilisez un maximum de moyens publicitaires présentés source site. Plus vous générerez du trafic vers votre site, plus votre liste d’abonnés sera grande, plus votre affaire prendra de l’ampleur !
Inscrivez-vous sur des forums pour partager des conseils. Dialoguez avec les internautes afin de mieux cibler leurs désirs, leurs besoins. A la fin de vos messages postés, insérez un lien vers votre site, de manière à ce que le visiteur puisse prendre connaissance de votre activité. Fournissez à vos abonnés des moyens de promotion. Fournissez à vos abonnés les moyens nécessaires à la vente de vos produits. C’est très important pour attirer leurs attentions et qu’ils deviennent vos vendeurs potentiels. De cette manière, vos ventes vont se démultipliées. 
La vente par e mail demande de la patience !
Avec de la patience, vous pouvez bâtir une liste d'abonnés conséquente. Par exemple: vous possédez une liste de 5000 abonnés. Vous vendez un produit de qualité qui vous rapporte 20 euros/vente. Seulement 2% de vos abonnés achètent ce produit : vous gagnez en 24h : 100 x 20 € = 2000 €. N’est-ce pas là une preuve concrète que le travail que vous allez fournir maintenant sera vivement récompenser par la suite. Certains doivent se dire : 5000 abonnés c'est énorme! Je réponds tout simplement à ces personnes qu'en suivant et en appliquant une organisation de travail, quelques méthodes de marketing présentées sur ce site, 5000 abonnés est loin d'être un objectif insurmontable. Bien au contraire.

jeudi 8 mars 2012

Marketing par e-mail

Marketing par e mail
Comment réussir la vente par e mail?
Pour créer rapidement la liste d'abonnés rentable, votre site et vous-même devez inspirer la confiance. En détenant la confiance de vos abonnés, ils vous offriront en contrepartie leur fidélité. Dans le cas contraire, vos ventes se feront difficilement. La vente par e mail, étant une forme marketing direct, votre promotion à un triple objectif à remplir: Attirer, Convaincre, Rassurer.
Pour attirer un visiteur à vous laisser son adresse e mail: créer un site inspirant la confiance. Votre site doit être structuré, facile à lire. Ne réalisez un site comme on en voit beaucoup qui propose de nombreux produit en vrac. Votre site, c'est votre produit phare. Proposez des produits utiles pour vos lecteurs cible. Pour réaliser des ventes régulièrement, il est absolument nécessaire de proposer des produits ou services fiables et que vous connaissez bien.
Offrez un cadeau gratuit en échange d'un e mail.En échange de son e mail, offrez à votre visiteur le téléchargement d'un produit tel qu'un e-book, un jeux, un logiciel etc...
Pour convaincre votre visiteur à acheter vos produit ou services: Proposez des produits en ligne que vous avez testée. La plus grande erreur que l'on rencontre sur le web, ce sont les sites qui présentent des produits banals et/ou chers. N’intégrez pas des produits sur votre site en passant uniquement en termes de profit.
le contenu d’un site Internet : pensez comme un éditeur et non comme un publiciste. Ne présentez pas uniquement des produits à vendre… 
Vos abonnés vous feront doublement confiance s’ils sentent que vous maitrisez votre sujet. Ex : formation gratuite, articles intéressants, vos nouveautés...
Soyez honnête avec vos clients. Les internautes donnent difficilement leurs confiances. Soyez précis et le plus honnête possible en présentant vos produits. Plus vous serez honnête, plus vos clients vous feront confiance, plus le bouche à oreille va opérer (recommandations)…
Pour rassurer vos abonnés :
Donnez la possibilité à vos abonnés de se désinscrire de votre liste à tout moment 
Sur chaque e mail envoyé, un lien de désinscription doit figurer en bas de page. 
Vous devez respecter la volonté de vos abonnés, sans chercher à les tromper.
Accordez des garanties afin de stimuler vos ventes. Pour tout achat, et selon certaines conditions, votre abonné doit avoir la possibilité d'être rembourser de son achat.

mercredi 7 mars 2012

Marketing par e-mail

Marketing par e-mail
La confiance qu’aura votre client envers vous et la pertinence de votre offre seront les clés de la réussite de votre campagne d’émail marketing. La solution passe par le marketing par e mail double option aussi appelé marketing basé sur la permission.
C’est à l’internaute de prendre la décision si oui ou non il veut recevoir vos messages d’informations ou promotionnels. Votre but premier sera de capter un maximum d’adresses e mails via votre site et ce pour quatre raisons essentielles :
-Un visiteur achète très rarement lors de sa première visite. Avec son adresse e mail, vous pourrez relancer votre prospect.
-Vous aurez la possibilité d'annoncer régulièrement à votre liste de contacts la sortie d’un nouveau produit.
-Plus vous aurez de membres dans votre base de données, plus vous ferez de ventes.
-Cette liste vous fournira des clients ciblés car ils auront adhéré volontairement à votre liste.

Marketing viral

samedi 31 mars 2012 · 0 commentaires

Le marketing viral
Le marketing viral (ou marketing de propagation) est une technique publicitaire reposant sur le fait que les internautes jouent un rôle essentiel quant à la diffusion d'une information. Ainsi, ce sont eux qui deviennent les vecteurs d'une marque, d'un produit que commercialise une société.
Le marketing viral offre plusieurs avantages :
- Montant du budget plus faible que celui du marketing direct (la créativité primera sur le calcul du retour sur investissement).
- Intensité et rapidité de diffusion du message (principe de viralité).
- Exposition plus longue par rapport aux médias publicitaires classiques.
- Connotation positive liée au fait que le marketing viral utilise des canaux de prescription (relation opt-in).
- Retombées possibles en interne puisque la société fait parler d'elle en bien et, par retour, valorise ses propres équipes. Le marketing viral peut aussi être considéré comme faisant partie des techniques de l’Undercover marketing.

Marketing viral

vendredi 30 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing Viral
Nouvelles tendances communication Marketing Viral
Le marketing viral est l’ensemble des techniques de communication liées à Internet qui visent essentiellement à augmenter la notoriété d’un produit, d’un service ou encore d’une marque grâce à un phénomène de buzz.
Cette tendance de communication est une forme de publicité où le consommateur fait lui même la promotion du produit ou du service présenté.
C’est donc ce dernier qui va influencer l’acte d’achat. Grâce aux nombreux forums, chats et autres sites internet, les consommateurs deviennent en effet, de plus en plus actifs et non passifs. Cette forme de communication agit comme un virus. En effet, le but est d’agir vite et de toucher un maximum de personnes. Cette technique, qui fait partie de toutes ces nouvelles tendances de communication, s’adresse d’abord à un public jeune et urbain bénéficiant d’une connexion internet.

Marketing viral

jeudi 29 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing viral
Marketing viral dépend d'un taux élevé de pass-along d'une personne à l'autre. Si un grand pourcentage de bénéficiaires de transmettre quelque chose à un grand nombre d'amis, la croissance globale snowballs très rapidement. Si le nombre de pass-along trop faible, la croissance globale donc rapidement. Il semble comme si chaque démarrage avait une composante virale à sa stratégie, ou revendiqué au moins d'en avoir un. Toutefois, le virus de commercialisation relativement peu réussir sur une échelle similaire à Hotmail, largement cité comme le premier exemple de marketing viral.

Le marketing bancaire de demain

mercredi 28 mars 2012 · 0 commentaires

Le marketing bancaire
Le marketing bancaire est appelé à développer une image de marque distinctive qui est considérée comme le capital-réputation de l'institution financière. Le choix d'un positionnement spécifique différenciateur, la création d'une identité propre que tous les collaborateurs de la banque s'en référent et l'attribution de moyens commerciaux pour favoriser un tel positionnement sont les différentes phases du processus de la création de ces marques. L'optimisation de la compétitivité des réseaux est considérée comme le deuxième défi du marketing bancaire de demain. Le rôle du marketing sera la formulation d'une stratégie cohérente face à la prolifération des canaux de distribution et des segments de clientèle. Enfin, le marketing bancaire devra intégrer les Nouvelles Technologies de l'Information dans la stratégie marketing de la banque et assurer l'optimisation du maillage de la distribution via l'agence bancaire et l'émergence du commerce électronique. Ainsi, le marketing mix traditionnel (place, produit, promotion et prix) devra céder la place à un marketing mix moderne (information, technologie, logistique et ressources humaines et commerciales). Le E-marketing devra faire bénéficier la banque en matière de gestion de l'information commerciale, la mise à jour des segments et l'élaboration de nouveaux modes de communication avec un nouveau segment de clientèle on-line. Le développement du E-marketing nécessitera une parfaite collaboration entre les deux directions du marketing et de l'informatique.

FINANCE ET MARKETING ET STRATÉGIE

mardi 27 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing
Le Département Stratégie et Marketing permet à l'étudiant d’évaluer l’environnement de l’entreprise et de faire des recommandations stratégiques basées sur leurs analyses. Il lui apporte également une expertise en marketing et une connaissance pratique des techniques de vente internationales : vente et direction des ventes, recherche marketing, communication, distribution, marketing industriel, marketing international, design, CRM, etc. Le Département Management, Marketing et Stratégie accompagne dans le développement et l'animation d'enseignements dispensés dans les domaines du marketing, de la stratégie, de la gestion des ressources humaines, de la gestion de projet et de l'entrepreneuriat. Divers programmes de formation continue intègrent également les enseignements développés dans ces domaines. La recherche élaborée par les enseignants-chercheurs du Département porte entre autres sur les processus de diffusion de l'innovation, les stratégies des acteurs des télécommunications et des médias, les systèmes de pilotage ou encore le management des connaissances dans l'entreprise.

FINANCE ET MARKETING ET STRATÉGIE

lundi 26 mars 2012 · 0 commentaires

La stratégie d’entreprise
-La stratégie d’entreprise: La stratégie d’entreprise consiste à fixer des objectifs en fonction de l’environnement (contraintes extérieures) et des ressources disponibles dans l’organisation, puis à allouer ces ressources afin d’obtenir un avantage concurrentiel durable et défendable. Rien de plus important qu’une stratégie de marque internationale : distinctive, une gestion de marque et une protection efficace des nouvelles idées et des nouveaux produits grâce à une stratégie de produits et de marques clairement définie. La Propriété Intellectuelle ne doit pas être seulement bien protégée et gérée, mais elle doit aussi représenter une partie vitale de l'ensemble de votre stratégie d'entreprise pour un positionnement durable et distinctif sur le marché.
-La valeur de la Propriété Intellectuelle : L'investissement dans l'innovation représente un élément essentiel de votre stratégie d'entreprise. Votre volume d'affaires et vos bénéfices résultent en effet en grande partie de la visibilité de votre Propriété Intellectuelle. Parallèlement à cela, ces droits de Propriété Intellectuelle représentent une valeur commerciale en soi au sein de votre société. Investir dans votre Propriété Intellectuelle revient à augmenter substantiellement la valeur de votre entreprise.
-Opter pour la bonne stratégie : Le développement de votre Propriété Intellectuelle prend beaucoup de temps et d'argent. D'ailleurs, le marché international est prodigieusement dynamique et concurrentiel ; les lois, les règles et les meilleures pratiques diffèrent selon les pays. Afin de l'anticiper efficacement, il importe d'avoir une bonne stratégie, aussi bien du point de vue de la technique de marketing que de la gestion de la Propriété Intellectuelle. Une stratégie efficace est le principal facteur de réussite, d'amélioration des prestations, et de visibilité par rapport à ses concurrents.

FINANCE ET MARKETING ET STRATÉGIE

dimanche 25 mars 2012 · 0 commentaires

Le marketing stratégique
- Le marketing stratégique
Le marketing est l’ensemble des méthodes et des moyens dont dispose une organisation pour promouvoir, dans les publics auxquels elle s’intéresse, des comportements favorables à la réalisation de ses propres objectifs.
Le marketing stratégique consiste à élaborer une réelle stratégie marketing qui consiste dans un premier temps à faire une analyse des marchés pour aboutir à un diagnostic. A partir de ce diagnostic, vient la fixation des objectifs voulus pour l‘organisation. La fixation des objectifs passe par des choix stratégiques (cible, volume, positionnement, priorités) qui se déclineront par la suite de manière opérationnelle par la mise en œuvre du marketing mix. Le marketing stratégique est la démarche d'analyse et de réflexion pour réaliser l'adéquation offre-demande. Il s'agit d'un travail de long terme. Les actions du marketing stratégique peuvent se diviser en trois catégories, présentées conceptuellement comme des phases successives, mais pas forcément consécutives dans la pratique. Tout d'abord, il y a les actions de segmentation. Il s'agit d'identifier sur le marché des groupes de consommateurs ayant les mêmes attentes vis-à-vis du produit et devant donc réagir de la même manière à une même stimulation marketing. Différentes méthodes de segmentation peuvent être utilisées de manière non exclusive. Citons la segmentation géographique, la segmentation démographique (selon le sexe, l'âge, les catégories de revenus ou socioprofessionnelles...), la segmentation comportementale (mode d'utilisation du produit, fréquence d'utilisation du produit), etc. Ensuite, il y a les actions de ciblage. Il s'agit, parmi les segments définis à l'étape précédente d'en choisir un ou plusieurs que l'entreprise va tenter de satisfaire. Le choix se fait en tenant compte après une analyse interne (capacités de l'entreprise : moyens humains et financiers, image de marque) et une analyse externe (ressources requises par chaque segment, rentabilité de chaque segment, force de la concurrence, législation...). Enfin vient le positionnement. Le ou les produits de l'entreprise doivent être conçus en fonction des segments dont il vise à satisfaire les attentes.

FINANCE ET MARKETING ET STRATÉGIE

samedi 24 mars 2012 · 0 commentaires

Finance d'entreprise
-Finance d’entreprise
La finance d’entreprise permettra à tous les managers dont la finance n'est pas le cœur de métier de se familiariser avec cette discipline complexe mais néanmoins indispensable pour avoir une compréhension globale des mécanismes d'entreprise
-Analyse des marchés et finance d'entreprise
Les enseignements de la voie Analyse des marchés et finance d'entreprise se composent d'un tronc commun et de deux modules de spécialisation :
  • Marchés et concurrence
  • Entreprise et finance
Le premier module mène au métier de micro économiste spécialiste des marchés, notamment des politiques de concurrence. Le second module mène vers la grande entreprise, le conseil ou la banque d'affaires. Il délivre des connaissances larges sur l'entreprise, avec une forte composante en microéconomie, en droit, en gestion, mais aussi en finance quantitative. Les élèves participent aussi à un cycle de conférences professionnelles.

Marketing et Commercial: Un enjeu crucial pour les entreprises

vendredi 23 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing et Commercial
Le marketing et le commercial sont considérés comme un enjeu crucial par les directeurs et responsables marketing et commercial. Ainsi que l'excellence marketing et commerciale est un levier de performance au cœur des préoccupations des directions générales. Certes, il existe des différences sectorielles mais le Marketing et le Commercial sont clairement considérés comme cruciaux pour la compétitivité de l'entreprise avec une moyenne de 4,5 pour le Marketing, sur une échelle de 1 à 6, et une moyenne de 5,1 pour le Commercial. L’efficacité des moyens et l'impact client constituent les deux facettes de cette excellence : la maîtrise des coûts ne va pas sans la croissance des revenus et le développement de nouvelles offres. L’excellence marketing et commercial permet de réaliser des gains très significatifs : pour le Marketing, notamment, une réduction des coûts en moyenne de 12 % et une capture de 12 % de chiffre d'affaires supplémentaire avec des améliorations de plus de 20%. De manière générale, les responsables marketing révèlent que le positionnement, la tarification et la gestion de la relation client sont les sujets jugés prioritaires. Ils n’estiment que la gestion de la relation client présente le potentiel d'optimisation le plus significatif. Enfin, six grands facteurs clés de succès de l'excellence marketing et commerciale émergent. D'abord, une évidence s'impose : les entreprises performantes ont lancé deux fois plus de projets que les moins performantes, à la fois sur le volet génération de revenus et maîtrise des coûts. D'autre part, les entreprises les plus performantes ont développé des approches plus transverses entre marketing et commercial et combinent la mise en place de plusieurs leviers d'actions. Deux facettes de la transversalité sont particulièrement importantes : la coopération entre directions favorise particulièrement les leviers chiffre d'affaires par exemple une gestion intégrée de l'expérience client alors que le pilotage transversal améliore la fluidité des processus internes et la relation avec les partenaires. La combinaison des leviers de performance comme la productivité des ventes avec les leviers orientés client offre le meilleur retour global. Une implication de la direction générale favorise particulièrement l'utilisation des benchmarks internes et externes et sur des leviers techniques. Enfin, la très grande majorité des directeurs marketing et commerciaux considèrent que l'implication forte de la Direction Générale est un facteur clé de progrès vers l'excellence.

Marketing et développement durable

jeudi 22 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing et développement durable
Face à ce constat, comment ne pas chercher à connaître, comprendre, et évaluer les enjeux du développement? Bio, Commerce équitable, problèmes environnementaux, écologie, autant d’expressions qui étaient auparavant l’apanage des "bobos" ou "écolos ". Ces notions marginalisées ont aujourd’hui le vent en poupe. La question est de savoir s’il s’agit d’une simple mode qui dure depuis une petite dizaine d’années ou tout simplement un renversement de la vision de notre futur tant d’un point vue économique, social ou environnemental. Quoi qu’il en soit il s’agit au minimum d’une tendance qui ne devrait pas échapper au marketing tant qu’elle en est à ses balbutiements, notamment quand ce choix stratégique peut s’avérer un véritable axe de différenciation. C’est dans ce contexte que le thème "marketing et développement durable" m’est apparue comme étant un des enjeux futurs du métier de marketeur, c’est pourquoi ce sera l’objet du mémoire ci présent. Ce dernier devrait permettre de répondre à la question suivante :
Comment une entreprise peut elle devenir responsable de son activité en s’engageant dans une démarche de développement durable, et quelles en sont les implications notamment d’un point de vue marketing?
L’objectif de cette étude sera d’expliquer les principes et définition du développement, sans quoi il n’est pas possible de comprendre l’envergure de ses implications, puis de démontrer le réel intérêt de ce thème d’un point de vue marketing mais également d’en montrer les limites. L’exemple des Orangeries mais également d’autres entreprises permettra de prouver que petite ou grande, n’importe quelle entreprise peut se lancer dans cette aventure à la condition sine qua none d’y croire vraiment. Finalement, mes actions menées au sein de l’hôtel démontreront de l’usage d’outils marketing dans ce contexte.

Marketing viral

mercredi 21 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing viral
Le marketing viral est un mode de promotion d’une offre commerciale ou marketing par lequel ce sont les destinataires de l’offre ou message qui vont assurer l’essentiel de sa diffusion finale en le recommandant à des proches ou collègues.
Dans le cadre du marketing viral, l’offre se diffuse comme un virus, d’où le terme de marketing viral.
Lors d’une vraie campagne de marketing viral réussie, l’essentiel de l’exposition obtenue par un message ou une offre ne provient pas d’un achat d’espace publicitaire mais du phénomène de recommandation ou bouche à oreille. La recommandation virale peut être spontanée en fonction de la valeur utile ou humoristique de l’offre ou message, ou rémunérée à travers un système de parrainage. Le marketing viral existait avant Internet mais son potentiel est décuplé par la facilité de transmission de l’information sur ce média. La fièvre du marketing viral C'est le rêve caché de toutes les marques : transformer le consommateur lui-même en vecteur de promotion. Avec Internet, le marketing viral retrouve une deuxième jeunesse, à petit prix.

Marketing et Finance

mardi 20 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing et Finance
Traiter le Marketing comme une petite unité d'affaires
L'équipe marketing comprend que les cadres de la Finance attendent un marketers pour gérer les risques, améliorer l'efficacité et être financièrement responsable. Ce qu'on demande en fait pour la commercialisation c'est d'agir comme un propriétaire de stratégie business unit. Ils veulent que les commerçants connaissent leur nombre, pour montrer qu'ils ont un plan et de démontrer la qu'ils se soucient du succès de l'entreprise. Si les négociants acceptent ce rôle, ensuite comme tout propriétaire, ils doivent démontrer la vigilance raisonnable et reddition de comptes en mettant l'accent sur les ventes supplémentaires et la contribution de la marge brute. Les propriétaires connaissent leurs affaires et les principaux indicateurs opérationnels. Pour le marketing, les principaux indicateurs opérationnels sont l'achat moyen par client, le ratio de conversion de la mise à niveau cross-sell, la valeur de durée de vie du client, le coût d'acquisition clientèle moyenne, le taux de rétention de la clientèle moyenne et le coût, la part de la marque dans chaque segment et de la géographie, et le taux d'acceptation des produits nouveaux.
Si vous faites partie de l'équipe de direction marketing, et vous n’agissez pas comme un propriétaire, il est temps de changer. Dans la plupart des entreprises, le propriétaire collabore avec des finances afin d'élaborer des mesures de performance de leur entreprise. Pour la commercialisation de ce moyen ils ont besoin d'engager les finances dans le processus de planification et de mesure marketing juste comme tout autre propriétaire.

Marketing et Finance

lundi 19 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing et Finance
La consolidation et ses limites.
Une fois les commerçants apprennent la langue et commenceront à agir, ils peuvent se rendre compte quand il y a quelques zones qu’ils  ont besoin pour consolider.
Tout d'abord la nécessité est d'améliorer la compétence analytique et quantitative de l'équipe. L’état doit lier le côté scientifique du marketing plutôt que de s'appuyer sur les talents créatifs. Cela peut signifier des changements de personnel et de formation. Pour un certain nombre il faut expliquer, comprendre et utiliser des statistiques et des données pour prendre des décisions plutôt que de compter uniquement sur l'expérience, intuition et l'opinion. En troisième lieu, les dirigeants de commercialisation peuvent avoir besoin de revoir et de restructurer les processus marketing pour atteindre des niveaux de granularité. Quatrièmement, ils doivent s'assurer qu'ils ont une culture qui est axée sur les résultats et axée sur la performance. Et enfin, ils ont besoin d'un ensemble de mesures de mise en marché et des objectifs de performance harmonisés avec ceux de la compagnie.
Les Cadres de la finance peuvent réellement aider ces défis de transformation. Ils peuvent aider à définir les paramètres marketing appropriées et réalistes. Une fois les finances se fiancent et commencent à penser à la commercialisation d'une manière différente, le marketing est sur le point d'avoir un allié.

Marketing et Finance

dimanche 18 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing et Finance
Cette nouvelle ère, les forces marketing pour modifier le focus de la prise de conscience et de l'image pour des résultats d'affaires telles que l'augmentation des revenus, acquisition client et valeur, des flux de trésorerie et valeur pour l'actionnaire. Les commerçants sont carrément assis à l'intérieur des poils de déclencheur de l'organisation de la finance. Afin d'éviter la balle, dont ils ont besoin de nouvelles compétences, outils et perspectives et aide de finances.
Alors que la commercialisation et des Finances ont tendance à avoir une relation de nature contradictoire, il est possible de transformer un allié des finances et tourner à la commercialisation dans une unité axée sur le rendement en même temps avec quelques travaux.
Parler la langue des affaires : flux de trésorerie
Pour modifier la relation, le marketing doit comprendre la mentalité de la finance. Fondamentalement, les gens de la finance sont aversion au risque. Ils ont besoin de marketing pour leur montrer pourquoi ce qu'elle veut faire est la bonne chose à faire, non ne pas en disant que c'est stratégique, mais en étant capables de communiquer combien d'argent va se retourner et quand ?
Finances est axée sur la valeur des recettes, dépenses, profit et actionnaire. Pour la plupart des entreprises, le vieil proverbe "cash est roi",  règne encore. Il n'est pas que les gens financiers ne sont pas intéressés par la marque, c'est qu'ils veulent la capacité de l'image de marque de lien et de loyauté envers des flux de trésorerie. Il n'est pas une coïncidence qu'il y a une forte corrélation entre les flux de trésorerie et des responsabilités de marketing.

Marketing et Finance

samedi 17 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing et Finance
En matière de marketing financier et bancaire, il faut être créatif pour être convaincant. Mais il faut aussi connaître et comprendre les produits eux-mêmes pour parler juste aux épargnants. Les produits financiers sont complexes. Le contexte réglementaire dans lequel les banques assureurs évoluent est changeant. Les épargnants ont eux-mêmes des exigences nouvelles dans un espace fiscal et patrimonial de plus en plus étroit. Qu'il s'agisse de s'adresser aux épargnants, aux relais d'opinion comme presse ou aux partenaires de l'entreprise, on peut faire des interventions dans un cadre documenté en prenant en compte les éléments qui nourrissent les réflexions des cibles : environnement économique, positionnement produit, avantage concurrentiel, mise en perspective patrimoniale. Parallèlement, on peut développer  un réel savoir-faire en matière de marketing et d'information bancaires : mailings, newsletters, lettres conseil en gestion privée, rapports annuels, e-mailings financiers, dossiers de presse financiers, présentation des résultats annuels, d’où il faut intervenir en grimpée et fournit la conception et la mise en œuvre des outils de communication par exemple le print, web, relations média.

La Publicité ciblée

vendredi 16 mars 2012 · 0 commentaires

La Publicité ciblée
Le réseau social a commencé à optimiser la pertinence de son système publicitaire en introduisant des annonces ciblées. En quoi cela consiste-t-il? Il introduira tout simplement des bandeaux publicitaires calqués sur les statuts et discussions de ses membres en tenant compte des mots clés qui y sont associés. Cela donne l’occasion à l’annonceur de cibler un public concerné par ses produits et de le convertir par la même occasion en futur client. La publicité ciblée risque peut-être de surpasser l’efficacité d’autre publicité qui existe. Et pour cause, on apprenait récemment, lorsqu’on publiait sa liste des régies publicitaires autorisées sur son réseau. Une nouvelle qui renforce la rivalité des entreprises en ligne. Les nouveaux termes d’utilisation du service sont trop restrictifs dans la mesure où les plateformes publicitaires n’auront aucun accès aux données des utilisateurs. De plus, le fournisseur de publicité doit alerter le réseau social pour une raison ou pour une autre, celui-ci est amené à recevoir de quelconques données des utilisateurs. Ils n’en sont pas à leur coup d’essai quant à la controverse sur les données des utilisateurs.

La Publicité ciblée

jeudi 15 mars 2012 · 0 commentaires

La publicité ciblée
Les internautes apprécient globalement la communication des marques, mais se montrent plus réticents à des réclames personnalisées passant par le stockage de leurs données. Alors que la personnalisation de la publicité est proposée comme un moyen de mieux répondre aux besoins véritables du consommateur, il semble que ce dernier émette encore des réticences sur le sujet. Selon le baromètre de l'intrusion certaines personnes ne souhaitent pas recevoir de publicité dite ciblée. Selon le rapport, les internautes ne se sentent ainsi pas très à l'aise quant aux moyens utilisés par les publicitaires pour mieux les connaître. Les trois quarts se disent dérangés par le stockage d'informations privées.
Appréhension de la personnalisation. Autant de frilosités dont doivent tenir les comptes les annonceurs, et qui peuvent être aussi interprétées par une inquiétude face à des usages encore nouveaux. Dans la même veine, plus des trois quarts des internautes ne souhaitent pas que les marques aient accès aux mots clés utilisés sur Google et que Facebook utilise les informations personnelles pour des publicités ciblées. Plus de la moitié des internautes souhaitent que les marques n’aient pas accès à leur historique de navigation. Les internautes craignent principalement l'archivage de certaines informations, comme l'âge de leurs enfants, leurs données biométriques, leurs photos ainsi que le nom et l’émail de leurs amis. Pour autant, les femmes sont plus satisfaites de la communication des marques que les hommes. Celles qui ne ressentent pas ou peu d'intrusion sont de plus en plus nombreuses. De manière générale, la communication des marques et des enseignes reste appréciée et moins de la moitié d'entre eux ressentent un sentiment global d'intrusion de la part des marques. Le baromètre a été mené auprès de plus de 36 000 personnes. 

Le Marketing Bancaire

mercredi 14 mars 2012 · 0 commentaires

Le Marketing Bancaire
Le marketing bancaire est appelé à développer une image de marque distinctive qui est considérée comme le capital-réputation de l'institution financière. Le choix d'un positionnement spécifique différenciateur, la création d'une identité propre que tous les collaborateurs de la banque s'en référent et l'attribution de moyens commerciaux pour favoriser un tel positionnement sont les différentes phases du processus de la création de ces marques. L'optimisation de la compétitivité des réseaux est considérée comme le deuxième défi du marketing bancaire de demain. Le rôle du marketing sera la formulation d'une stratégie cohérente face à la prolifération des canaux de distribution et des segments de clientèle. Enfin, le marketing bancaire devra intégrer les Nouvelles Technologies de l'Information dans la stratégie marketing de la banque et assurer l'optimisation du maillage de la distribution via l'agence bancaire et l'émergence du commerce électronique. Ainsi, le marketing mix traditionnel devra céder la place à un marketing mix moderne. Le E-marketing devra faire bénéficier la banque en matière de gestion de l'information commerciale, la mise à jour des segments et l'élaboration de nouveaux modes de communication avec un nouveau segment de clientèle on-line. Le développement du E-marketing nécessitera une parfaite collaboration entre les deux directions du marketing et de l'informatique.

Marketing durable

mardi 13 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing durable
Les entreprises ont tout intérêt à se mettre au vert. Peut-on faire gagner de l'argent à une entreprise en lui ajoutant des contraintes environnementales? Ce ne sont pas des contraintes mais de formidables opportunités de développement. Investir dans les énergies renouvelables permet d'accéder à de nouveaux marchés, d'imaginer de nouveaux produits et de créer des emplois, tout en réalisant des économies. C'est un enjeu crucial de ces dix prochaines années, les capacités d'adaptation des entreprises à l'écologie conditionneront leur survie. La législation européenne coûtera bientôt très cher aux entreprises polluantes. Notre rôle sera incité à investir pour modifier l’organisation. Une nouvelle génération d’entrepreneurs arrive pour former les étudiants aux problèmes environnementaux. Ce sont les chefs d'entreprise de demain et ils comptent respecter leurs convictions. Il n'y a plus de raison d'avoir peur de l'écologie. L'économie verte peut rapporter gros. Le but est de pousser les patrons à sauter le pas. Les entreprises ont une force de frappe immense et peuvent influencer le comportement de milliers de consommateurs. Le marketing durable a aussi cette vertu de générer une image de marque positive. Hélas beaucoup de sociétés se contentent de publicité écologique.

Marketing durable

lundi 12 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing durable
A première vue, la durabilité et le marketing paraissent contradictoires. Pourtant, rien n’est moins vrai. Les marketeurs se voient aujourd’hui offrir une chance historique de contribuer à la solution d’une série de problèmes mondiaux. Parce que convaincre, promouvoir de nouvelles idées, c’est précisément leur boulot. Quant aux entreprises, elles n’en deviendront que meilleures. Dans tous les sens du terme. Marketing et développement durable, un concept vaste s’il en est, sur lequel une masse d’informations existent. On peut faire aussi des choix durables au niveau de votre plan de communication comme le média durable par exemple. Impossible de continuer à produire et consommer aujourd'hui comme si nos ressources naturelles étaient illimitées et comme si nous étions seuls au monde. Mais à quoi les marchés sont-ils vraiment prêts en termes d'offres écologiques ou éthiques? Les préoccupations environnementales et sociales sont-elles réellement en train de modifier les comportements d'achat ? Et comment les entreprises peuvent-elles concilier quête de croissance et souci d'un engagement responsable? Par contre le marketing a un formidable rôle à jouer dans le développement durable. Ils interrogent et dégagent les opportunités de marché actuelles et à venir, les attentes et tendances côté consommateurs, et les perspectives innovantes de création de valeur respectueuses de nos ressources.

Marketing durable

dimanche 11 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing durable
Quant est-il du marketing? Car après tout, n’est ce pas un avantage concurrentiel que d’être impliqué en développement durable?  En effet, ayant mis en place son processus de développement durable et son système de communication responsable interne et externe, une entreprise sera alors bien positionnée pour lancer des programmes de marketing en phase avec sa nouvelle mission durable. Cette approche que nous avons nommé marketing durable permet d’éviter à l’organisation d’être accusée de procéder à une pure opération de relation publique. Il remet en cause le postulat de la modernité et incite les entreprises à pratiquer une veille sociologique en plus de la mise à profit de leurs sources d'information classiques. Ces entreprises doivent, au-delà du discours, faire concrètement preuve d'un respect de leurs employés et de leurs clients, d'une éthique et d'une protection de l'environnement. C'est là une tâche difficile mais une formidable opportunité de renouer le lien de confiance qui s'est distendu entre l'offre et la demande.

Marketing durable

samedi 10 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing durable
De quoi s’agit-il?
Le marketing a joué un rôle important dans le développement de la société de consommation. Il a mauvaise presse et certains l'accusent de créer de nouveaux besoins pour vendre toutes sortes d'innovations incrémentales qui ne manquent pas d'arriver sur le marché. Il alimente la croissance effrénée de la consommation et de ce fait participe à l'épuisement des ressources. Le marketing est un outil, il est donc neutre par définition. Il peut, s'il est bien maîtrisé, soutenir le développement d'une économie durable et responsable. C'est un outil efficace, basé sur des principes fondamentaux. Le marketing revisitera de manière systématique et méthodique pour tenir compte de l'impact environnemental de chacun de ces éléments.
Que cherchons-nous à atteindre?
Les participants auront acquis une approche systématique et méthodique pour développer leur stratégie de marketing durable. Des outils validés par des exemples tirés de la pratique. Une connaissance des nouvelles tendances du marketing et de leur rôle dans le marketing durable. Une approche interdisciplinaire qui encourage l'échange d'idées et de pratiques. 
Comment travaillons-nous?
Il est basé, d'une part, sur une présentation des fondements théoriques. Elle est ensuite complétée par l'utilisation en classe d'outils pratiques. Un exemple illustré par un intervenant clôture le thème abordé. L'interaction avec les participants ainsi que l'échange d'expériences sont encouragées.
Public visé
L'expérience montre qu'il est avantageux de considérer un public précis déjà lors de la préparation de ce travail. Nous vous prions d'indiquer les groupes professionnels que vous ciblez. Notre public se compose des groupes principaux suivants collaborateurs aux services de l'environnement de la confédération, des cantons et des communes, conseillers et ingénieurs de l'environnement de bureaux privés dans plusieurs domaines tel que protection de la nature, aménagement du territoire, forêt, culture, planification des transports, géologie, entreprises privées, bureaux de conseils et d’ingénieurs, divers corps de métiers.

Marketing par e-mail

vendredi 9 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing par e mail
Conseils à suivre pour se bâtir une liste de contacts
Faîtes de la publicité régulièrement
Utilisez un maximum de moyens publicitaires présentés source site. Plus vous générerez du trafic vers votre site, plus votre liste d’abonnés sera grande, plus votre affaire prendra de l’ampleur !
Inscrivez-vous sur des forums pour partager des conseils. Dialoguez avec les internautes afin de mieux cibler leurs désirs, leurs besoins. A la fin de vos messages postés, insérez un lien vers votre site, de manière à ce que le visiteur puisse prendre connaissance de votre activité. Fournissez à vos abonnés des moyens de promotion. Fournissez à vos abonnés les moyens nécessaires à la vente de vos produits. C’est très important pour attirer leurs attentions et qu’ils deviennent vos vendeurs potentiels. De cette manière, vos ventes vont se démultipliées. 
La vente par e mail demande de la patience !
Avec de la patience, vous pouvez bâtir une liste d'abonnés conséquente. Par exemple: vous possédez une liste de 5000 abonnés. Vous vendez un produit de qualité qui vous rapporte 20 euros/vente. Seulement 2% de vos abonnés achètent ce produit : vous gagnez en 24h : 100 x 20 € = 2000 €. N’est-ce pas là une preuve concrète que le travail que vous allez fournir maintenant sera vivement récompenser par la suite. Certains doivent se dire : 5000 abonnés c'est énorme! Je réponds tout simplement à ces personnes qu'en suivant et en appliquant une organisation de travail, quelques méthodes de marketing présentées sur ce site, 5000 abonnés est loin d'être un objectif insurmontable. Bien au contraire.

Marketing par e-mail

jeudi 8 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing par e mail
Comment réussir la vente par e mail?
Pour créer rapidement la liste d'abonnés rentable, votre site et vous-même devez inspirer la confiance. En détenant la confiance de vos abonnés, ils vous offriront en contrepartie leur fidélité. Dans le cas contraire, vos ventes se feront difficilement. La vente par e mail, étant une forme marketing direct, votre promotion à un triple objectif à remplir: Attirer, Convaincre, Rassurer.
Pour attirer un visiteur à vous laisser son adresse e mail: créer un site inspirant la confiance. Votre site doit être structuré, facile à lire. Ne réalisez un site comme on en voit beaucoup qui propose de nombreux produit en vrac. Votre site, c'est votre produit phare. Proposez des produits utiles pour vos lecteurs cible. Pour réaliser des ventes régulièrement, il est absolument nécessaire de proposer des produits ou services fiables et que vous connaissez bien.
Offrez un cadeau gratuit en échange d'un e mail.En échange de son e mail, offrez à votre visiteur le téléchargement d'un produit tel qu'un e-book, un jeux, un logiciel etc...
Pour convaincre votre visiteur à acheter vos produit ou services: Proposez des produits en ligne que vous avez testée. La plus grande erreur que l'on rencontre sur le web, ce sont les sites qui présentent des produits banals et/ou chers. N’intégrez pas des produits sur votre site en passant uniquement en termes de profit.
le contenu d’un site Internet : pensez comme un éditeur et non comme un publiciste. Ne présentez pas uniquement des produits à vendre… 
Vos abonnés vous feront doublement confiance s’ils sentent que vous maitrisez votre sujet. Ex : formation gratuite, articles intéressants, vos nouveautés...
Soyez honnête avec vos clients. Les internautes donnent difficilement leurs confiances. Soyez précis et le plus honnête possible en présentant vos produits. Plus vous serez honnête, plus vos clients vous feront confiance, plus le bouche à oreille va opérer (recommandations)…
Pour rassurer vos abonnés :
Donnez la possibilité à vos abonnés de se désinscrire de votre liste à tout moment 
Sur chaque e mail envoyé, un lien de désinscription doit figurer en bas de page. 
Vous devez respecter la volonté de vos abonnés, sans chercher à les tromper.
Accordez des garanties afin de stimuler vos ventes. Pour tout achat, et selon certaines conditions, votre abonné doit avoir la possibilité d'être rembourser de son achat.

Marketing par e-mail

mercredi 7 mars 2012 · 0 commentaires

Marketing par e-mail
La confiance qu’aura votre client envers vous et la pertinence de votre offre seront les clés de la réussite de votre campagne d’émail marketing. La solution passe par le marketing par e mail double option aussi appelé marketing basé sur la permission.
C’est à l’internaute de prendre la décision si oui ou non il veut recevoir vos messages d’informations ou promotionnels. Votre but premier sera de capter un maximum d’adresses e mails via votre site et ce pour quatre raisons essentielles :
-Un visiteur achète très rarement lors de sa première visite. Avec son adresse e mail, vous pourrez relancer votre prospect.
-Vous aurez la possibilité d'annoncer régulièrement à votre liste de contacts la sortie d’un nouveau produit.
-Plus vous aurez de membres dans votre base de données, plus vous ferez de ventes.
-Cette liste vous fournira des clients ciblés car ils auront adhéré volontairement à votre liste.

Share

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites